Cette fiche porte sur la médecine de l’ours et plus particulièrement sur l’ours noir (Ursus Americanus).

L’ours noir se trouve partout au Canada, dans plusieurs états des États-Unis et même au nord du Mexique. Il serait le moins agressif des ours que l’on puisse rencontrer au Canada, quoique celui-ci peut s’avérer dangereux s’il se sent menacé. Ne connaissons nous pas tous la réputation de la maman ours prête à tout pour protéger ses bébés?

L’ours noir se nourrit principalement de végétaux, mais il mange aussi du poisson et de petits mammifères.  Malgré sa grosseur il est capable de s’emparer de petits aliments comme des bleuets, et des petits insectes.

L’ours noir n’hiberne pas totalement. On peut dire qu’il vit une semi-hibernation, car c’est dans la période de l’hiver que naitrons les oursons, mais aussi parce que durant cette période il peut sortir facilement de son sommeil si une menace se présente.

Malgré leur taille et leur poids les ours noirs sont de bons nageurs, de bons coureur et de bons grimpeurs! Ils passent beaucoup de temps dans les branches d’arbrer dans lesquelles ils montent facilement. Autrement dit, fuir un ours en grimpant à un arbre ne risque pas de vous aider…

La médecine de l’ours

La médecine de l’ours : introspecter pour entendre sa voix intérieure

L’ours enseigne qu’il est important de se retirer en soi, dans le calme et le silence pour écouter sa voix intérieure et son intuition. Il nous rappelle que nous avons toutes les réponses en nous et qu’il faut prendre le temps de les entendre et non de tenter de chercher continuellement à l’extérieur.

Il faut donc calmer l’esprit et laissé l’égo de côté, ce qui nécessitera de faire taire les « mais si… » ou les « oui mais… » et toutes ses excuses qui nous font dévier de la vérité.

L’ours nous invite à entendre la voix du cœur, de nos vrais rêves et besoins pour être bien avec soi et pour mettre nos énergies aux bons endroits.

Demander le support de l’ours pour aller en vous, pour vous aider à faire taire la petite voix limitante qui vous assaille et pour entendre ce qui se doit. Mais aussi, demander lui le courage et la force de passer à travers ce moment qui n’est pas toujours facile à aborder, car un autre aspect de la médecine de cet animal est celle de la force et du courage.

La médecine de l’ours : courge et force

L’ours porte aussi en lui la médecine de la force et du courage. Il nous apprend à puiser dans notre force intérieure et à avoir le courage de nous tenir debout pour défendre les bonnes causes nécessaires à notre avancement. Il peut donc nous épauler dans les moments difficiles, et nous aider à passer à travers les durs moments de vie. L’ours est souvent attribué à la féminité et à la force maternelle. N’ayez pas peur de faire appel à cet instinct maternel à la fois doux et protecteur.

Des petites suggestions vidéo, musique et lecture

Nous avons de très beaux sites canadiens en français sur ce magnifique animal. Pour en savoir plus voici deux liens intéressants :

Faune et flore du pays

Sources

Faune et flore du pays

Les cartes médecine, découvrir son animal totem, Jamie Sams et David Carson, Éditions du Roseau, 2000.