he1L’aromathérapie est souvent présentée comme étant une méthode de soin naturel utilisant les huiles essentielles (HE) en diffusion dans l’air afin de changer l’odeur dans la maison, ou pour calmer et favoriser la détente. Si l’aromathérapie à des fins thérapeutiques utilise bien la diffusion, elle comporte également d’autres modes d’utilisation des HE et son application est bien plus rigoureuse qu’on ne peut le penser.

*l’abréviation HE, pour huile essentielle, sera utilisée ici afin d’alléger le texte.

L’aromathérapie thérapeutique ou scientifique utilise les HE pour traiter des problèmes de santé en faisant appel aux principes actifs (molécules) qu’elles contiennent. Elle utilise, comme méthode de soin, la diffusion des huiles essentielles dans l’air, les applications cutanées, et le passage par les voies rectales, vaginales ou buccales. La méthode d’utilisation sera choisie en fonction du problème à traiter, de la personne et de son état de santé, et de l’HE que l’on désire utiliser.

Plusieurs pratiques spirituelles font appel aux plantes, entre autres, sous la forme des huiles essentielles. Malheureusement, les ouvrages traitant de l’utilisation des HE dans une pratique spirituelle ne parle pas ou peu des précautions à prendre avec elles ce qui peut causer de réels désagréments aux personnes en faisant usages. C’est pourquoi, cet article s’adresse aussi aux personnes voulant en faire usage dans un dessein spirituel.

Les huiles essentielles de qualité sont aussi utilisées en cosmétologie naturelle pour bénéficier de ses propriétés pour la peau, dans les désodorisants naturels pour assainir l’air d’une pièce ou sont ajoutées à des produits ménagers autant pour leur odeur que leurs capacités à lutter contre les bactéries (selon l’HE choisie).

Les HE sont très puissantes, car elles sont très concentrées, et c’est pourquoi il est important de bien s’informer avant d’en faire usage (méthode d’utilisation, précautions, posologie, interactions possibles) afin d’éviter des situations désagréables. Certaines des HE peuvent, par exemple, amener des irritations importantes de la peau, endommager les muqueuses respiratoires ou causer des spasmes selon la condition de santé de la personne.

 

Qu’est-ce qu’une huile essentielle (HE)

Voici une définition offerte par l‘Institut d’aromathérapie scientifique
« Les huiles essentielles sont un concentré d’essence volatile extraite de plantes aromatiques (basilic, sauge, thym, lavande, etc.) par la distillation à la vapeur d’eau. Chaque huile essentielle est composée d’un assemblage complexe de plusieurs dizaines, voire centaines, de molécules aromatiques qui agissent en synergie et leur confèrent leurs parfums distinctifs et leurs propriétés thérapeutiques spécifiques ».

he2Comme le dit cette définition, les HE sont des concentrées de plantes aromatiques. Leur concentration fait en sorte qu’elles sont très odorantes et que leurs propriétés thérapeutiques seront présentes en plus grande quantité que dans la plante fraîche. Par exemple, une plante consommée en infusion ne présentera pas nécessairement les mêmes précautions à prendre qu’en HE parce qu’elle est moins concentrée ou ne fournira pas certaines propriétés que l’huile pourrait amener. Il ne faut pas oublier que chaque méthode d’extraction des plantes amène avec elles leur lot de molécules et que certains solvants peuvent extraire ou non certaines propriétés.

Comme pour toutes autres formes d’utilisation des plantes (infusion, teinture…) les HE sont créés à partir de parties spécifiques de la plante selon les principes actifs recherchés. Les HE sont volatiles, sensibles à la chaleur et ne sont pas solubles dans l’eau. Elles sont par contre solubles dans l’huile et l’alcool. Cette particularité est importante, car les HE doivent toujours être diluées avant utilisation, et il faut donc choisir le bon émulsifiant. De plus, leur caractère lipophile fait en sorte que leurs propriétés thérapeutiques entrent facilement dans la peau pour ensuite se rendre au sang et au système ciblé par les molécules. Il est donc important de comprendre que les HE, même en application topique, ont une capacité à agir à l’intérieur du corps. Noter que même si on les appelle huile, les HE ne sont pas grasse.

Il existe différentes huiles, dites essentielles, sur le marché mais elles ne sont pas toutes efficaces au niveau thérapeutique. J’aborderai le sujet dans un futur article.

Dans mes prochains articles sur les HE : Précautions à prendre avec les HE, méthodes d’utilisation des HE et comment choisir une HE de qualité thérapeutique.

Sources
Institut d’aromathérapie scientifique [Site] Huiles essentielles
Aroma-zone.com [Site] Aromathérapie et cosmétique: Modes d’utilisation des huiles essentielles
Nicole, Maurice (2010-2011). Aromathérapie [Notes de cours], Institut d’aromathérapie scientifique.
Passeportsanté.net [Site] L’aromathérapie : des huiles « essentielles » au quotidien

Share This